Placements

Devenir investisseur en quelques clics

Investir n’est pas plus compliqué que faire des achats: quelques clics de souris et un avoir de départ de CHF 100.– suffisent pour acquérir des parts d’un fonds de placement.

Les fonds sont la manière la plus attractive de commencer à constituer un patrimoine, y compris lorsqu’on est jeune et qu’on ne possède pas beaucoup de fortune. L’opération est judicieuse, car le patrimoine ne rapporte plus grand-chose sur un compte d’épargne depuis que les taux d’intérêt avoisinent zéro ou plongent même au-dessous. Pour ne pas voir sa fortune stagner, l’idéal est d’investir.

Investir n’est pas sorcier

Acheter une part dans un fonds ne nécessite pas un gros patrimoine de départ, ni une analyse quotidienne des cours des bourses, car les fluctuations de cours à court terme n’ont guère d’importance pour la constitution d’un patrimoine à long terme. Les fonds réunissent de nombreux petits capitaux pour en constituer un seul, plus important, et l’investissent de manière bien diversifiée dans des actions, des obligations ou d’autres catégories de placements selon le but du fonds. Cette démarche est plus sûre que si vous investissiez votre argent dans des actions isolées.

Quand débuter?

À terme, la date de départ compte moins que la durée du placement. Plus vous commencez à constituer tôt votre patrimoine, plus il aura le temps de s’étoffer, et moins les revers des cours boursiers – car il y en a toujours – pèseront lourd dans la balance. À cela s’ajoute le fait que si vous souscrivez un fonds de placement (souscription ponctuelle uniquement) dans e-finance entre le 2 juillet et le 30 septembre 2018, vous bénéficiez d’un rabais de 50% sur la commission d’émission. C’est donc le moment idéal, car particulièrement avantageux, pour devenir un investisseur!